Kwa mshikamano zaidi kati ya mji mkuu na kazi, usawa zaidi katika fidia


Shiriki makala hii na marafiki zako:

Kwa ushirikiano zaidi kati ya mji mkuu na kazi au jinsi ya kusonga mistari katika kampuni kwa usawa zaidi katika fidia?

Dans son ouvrage « Pour plus de solidarité entre le capital et le travail » (éd. L’Harmattan 2004) Rémi Guillet met l’accent sur l’importance du défi de l’entreprise dans le partage équitable de la valeur ajoutée produite par l’activité (macro) économique d’une nation. Ce livre montre également pourquoi, formellement, des rémunérations « hybrides » croisant les intérêts des partenaires internes et externes à l’entreprise (comprendre salariés et actionnaires ou assimilés) au travers des deux masses que sont la masse salariale (S) et celles des dividendes (D), constituent une voie particulièrement pertinente pour « faire bouger les lignes » au sein de l’entreprise, mettre en place un système de négociation structurelle qui fait passer de relations traditionnellement conflictuelles, de défiance, à des relations de coopération et de confiance.

Kama β kinachoitwa indexation mgawo D ya (sehemu ya) fidia ya wafanyakazi, wakati Rupia, jumla ya fidia, imeandikwa Rupia = S + β.D, wakati ikiwa α ni mgawo kuashiria S ya (sehemu ya) mshahara wa jumla wa wanahisa, kisha Ra, jumla ya mshahara wa wanahisa, imeandikwa Ra = α.S + D.

De son côté, l’ouvrage « Propositions pour une économie équitable » » (éd. L’Harmattan 2012) précise pourquoi l’avenir du paradigme économique actuel doit être amendé dans le sens de plus d’équité entre les deux types de partenaires internes et externes…

En dehors de ces deux livres de nombreux autres articles sur les avantages qu’offre le protocole de rémunérations proposé, qu’il s’agisse d’emploi, d’équité dans le partage des profits et risques, de flexisécurité « interne », de faire face à une perspective de faillite… (Voir la page auteur de Rémi Guillet aux éditions l’Harmattan).

Le plus récent de ces textes de Rémi Guillet a été présenté en mai 2015 à Canton à la « Global Conference on Applied Social Science » (GCASS 2015) sous le titre « To reinforce solidarity in and with enterprise » ou encore « Towards a structural solidarity in and with the enterprise » et dont l’accès direct s’obtient ici: « To reinforce solidarity in and with enterprise ».

Hivyo kwa mujibu wa itifaki iliyotangaza, kabla ya kuanza (mwaka wa uhasibu), washirika (au wawakilishi wao) watazungumzia kwanza thamani ya uwiano wa mshahara (au wamiliki wengine wa mji mkuu) kwa wale wa wafanyakazi (inayoitwa thamani). km ). Kisha ni upande wa kiwango cha ndani ya flexicurity ndani ya kampuni inayozungumziwa (FI, ambaye thamani yake imechaguliwa kati ya 0 na km). FI hufafanuliwa kama sawa na β imeongezeka kwa km au vinginevyo, sawa na α imegawanywa na km … Et on observe que si la valeur retenue pour β = 1 / km , ou celle de α est égale à km, alors il s’ensuit que FI = 1 (ou 100%) et le modèle négocié est considéré comme idéalement équitable car la répartition effective (post) de la valeur ajoutée sera toujours celle négociée (ante), cela quels que soient les résultats de l’exercice, donc à jamais pérenne !

Na usawa huu endelevu unaweza kupanua kwa kesi ambazo zaidi ya aina mbili za washirika zinapaswa kuzingatiwa ...


Ili kuendelea, mjadala kuhusu njia hii ilianzishwa kwenye vikao: malipo zaidi ya ushirika

Picha za Facebook

Kuacha maoni

Anwani ya barua pepe yako si kuchapishwa. Mashamba required ni alama *